Développement durable

 

Le concept de développement durable est souvent évoqué; il est au cœur du projet de reconstruction, mais il est souvent difficile d’y attribuer une définition précise.

Le concept est apparu il y a une trentaine d’années. À cette époque, la collecte sélective des résidus commençait à peine au Québec et le réchauffement planétaire était une notion encore inconnue du grand public.

Les objectifs du développement durable

Le rapport Brundtland, publié en 1987 sous l’égide de l’Organisation des nations unies (ONU) a défini le développement durable pour la toute première fois: « Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ».

Le concept a été ensuite amplement détaillé et développé dans beaucoup de directions, mais une notion fondamentale demeure dans presque tout qui se dit et s’écrit sur la question: il y a trois piliers du développement durable. « Au cœur du développement durable, on trouve la nécessité de tenir compte simultanément des trois piliers que sont la société, l’économie et l’environnement », indique l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Alors, on comprend que le développement durable ne concerne pas seulement l’environnement. Pour affirmer qu’un projet s’inscrit dans une démarche de développement durable, il doit être aussi bien économiquement efficace, socialement équitable qu’écologiquement viable. S’en tenir à une seule dimension débouche sur des erreurs de jugement et entraîne des conséquences « non durables ».

Au début de la démarche Réinventer la ville, la Ville a balisé les échanges en faisant cette demande: reconstruire le centre-ville sur des bases durables. Ainsi, les projets proposés, autant publics que privés, doivent amener des retombées positives dans la communauté, avoir peu d’impacts environnementaux et assurer leur pérennité financière.

Autre aspect important : la participation et l’engagement des citoyens sont des éléments-clés du développement durable.