À l’occasion des Entretiens Jacques Cartier, qui se tenaient en France à la fin novembre, deux membres du Bureau de reconstruction ont fait rayonner Lac-Mégantic dans la grande région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le directeur du Bureau, Stéphane Lavallée, et sa collègue Fabienne Joly, chargée de développement durable et du projet Le Colibri, ont été invités par le Centre Jacques-Cartier à participer à des échanges regroupant des intervenants québécois et français. Le Centre présentait la 29e édition annuelle des Entretiens Jacques-Cartier, qui prennent la forme de conférences, tables rondes et visites dans le but de renforcer la coopération économique, culturelle et universitaire entre le Québec et la région Auvergne-Rhône-Alpes (2e région économique en France, avec Lyon comme capitale). Le Centre est présidé par l’ex-premier ministre du Québec, Pierre-Marc Johnson.

La démarche citoyenne et la vision de développement écoresponsable mise de l’avant par la Ville de Lac-Mégantic ont été présentées par Stéphane Lavallée lors de la conférence « Innover pour ré-enchanter la ville », présentée à Lyon. Différentes autres initiatives exemplaires déployées de part et d’autre de l’Atlantique ont été présentées. De son côté, Fabienne Joly a eu l’occasion de renforcer des liens autour de l’entrepreneuriat; elle était invitée à intervenir sur un panel dédié aux femmes entrepreneures, qui s’est tenu à Grenoble.

« Cette participation m’a donné accès à tout un réseau de femmes d’affaires, qui œuvrent en France et au Québec, et qui ont démontré un fort intérêt pour Lac-Mégantic et Le Colibri, déclare Fabienne Joly. C’est une belle façon de tisser des liens avec des partenaires et amies de Lac-Mégantic, comme on le fait également aussi souvent que possible ici, au Québec. »

Cette invitation des Entretiens Jacques Cartier, qui prenaient en charge la majorité des frais de déplacement et d’hébergement en France, a aussi permis de revoir les partenaires français déjà sensibilisés au projet Le Colibri, qui met de l’avant le concept des énergies sous toutes leurs formes, dans l’optique de vivre autrement pour l’avenir de Lac-Mégantic et pour l’avenir de la planète.

Pour l’occasion, une brochure a été réalisée ainsi qu’un signet invitant chacun d’entre nous à faire sa part. Les rencontres en France ont permis de valider l’intérêt toujours aussi vif des partenaires de la première heure et d’en sensibiliser de nouveaux lors d’une présentation organisée par le Pôle Innovations Constructives (PIC), qui réitère aussi son appui.

« Dans le cadre de nos activités habituelles, nous avons régulièrement l’occasion de valider l’intérêt des gens de partout au Québec pour le projet de reconstruction et de relance de Lac-Mégantic, dit Stéphane Lavallée. Ça fait chaud au cœur de constater que l’intérêt pour notre projet dépasse les frontières du Québec, et qu’il se maintient. Si nous continuons de porter la vision de développement écoresponsable qui est celle de la Ville, et si nous continuons de valoriser les contributions provenant de partout, de les voir comme une richesse supplémentaire pour notre communauté, le succès sera au rendez-vous. »

Pour consulter la brochure de présentation du projet Le Colibri.